X

Dr. Agabus Joseph, MD

Director General, OFATMA

Le 3 août 1965, dans le calme complice de la ville de Limbé est né un enfant, produit des œuvres légitimes de M. Jean-Baptiste JOSEPH et de Mme. Anne Heureuse MESIDOR. La rigueur de l’éducation reçue et la souplesse héritée de ses parents ont fait de lui un être complet, capable de maitriser les situations les plus difficiles grâce à son entregent et son empathie dans les rapports interpersonnels.

Agabus Joseph est le benjamin d’une famille de sept enfants dont le père et la mère se soucient fort. Comme tous les enfants de sa génération, appelés à bien se construire et à bien s’intégrer dans la société, le jeune Agabus a fréquenté l’école primaire des Frères de l’Instruction Chrétienne (FIC) de sa ville natale, puis le Lycée Alexandre Pétion qu’il quittera naturellement après sa classe de philo.

Pour concrétiser son rêve le plus cher, après avoir bouclé son cycle d’étude classique, il a choisi de participer au concours d’admission organisé par la faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti. Concours qu’il réussira avec brio.

Après ses six années d’études, il découvrira en 1996 la ville de Port-de-Paix pour son année de service social à l’Hôpital Immaculée de Conception (HIC) et rencontrera sur son chemin celle qui va être, deux ans plus tard, sa future épouse, Mademoiselle Yeldie ALCINDOR avec qui il crée une forte complicité d’amour de laquelle sont nés, à quelques secondes près deux enfants jumeaux répondant respectivement aux noms de Jehad O. et Aschbel N. JOSEPH.

Une fois terminé avec son service social au cours duquel il s’était fait remarquer, il est devenu tout de suite à la fin de l’année 1996 directeur médical de l’hôpital de la North West Haiti Christian Mission (NWHCM) sise à Saint-Louis du Nord, non loin de Port-De-Paix. Ses différentes démarches et ses propositions ont fait de ce centre hospitalier une référence au niveau départemental grâce à une bonne gestion des ressources humaines, matérielles et financières, à une supervision régulière  de la clinique prénatale et surtout à sa capacité de convaincre certains bailleurs pour obtenir des moyens et rendre le centre hospitalier chaque jour plus utile dans la région. Par son dynamisme et grâce à son leadership, il est toujours présent dans les prises de décisions, il participe à l’élaboration de documents de projets, il étend son administration à la supervision des programmes prioritaires et sert d’interface pour la mission chrétienne dans le cadre des différentes rencontres avec le ministère de la santé publique et les  bailleurs de fonds.

Ne voulant pas pratiquer une médecine de routine, le docteur Agabus Joseph, bénéficiaire d’une bourse de la NWHCM dont il est le Directeur médical, décide de se spécialiser en Obstétrique – Gynécologie de 2000 à 2003 à la maternité Isaïe Jeanty, sise à Chancerelles, Port-au-Prince, où il a reçu une solide formation.

Pendant qu’il était en deuxième année de spécialisation en 2002, il a bénéficié d’un fellowship de trois mois à l’Université de Columbia Missoury aux Etats-Unis d’Amérique où il obtient un «  certificate of medical traning in gynecologic and surgical oncology ».

En 2003, au terme de sa spécialisation en OB-Gyn, la France l’a accueilli au centre hospitalo-universitaire (CHU) de Marseille pour une autre spécialisation d’un an en Laparoscopie, Colposcopie, Chirurgie par voie basse et Echographie obstétrico-gynécologique.

De retour au pays natal en 2004, le docteur Joseph, voulant toujours se mettre au service de la santé tant dans le pays en général que dans le département du Nord-ouest en particulier, s’est mis toujours disponible et disposé partout où le devoir l’appelle.  A cet effet, il retourne comme Directeur médical à l’hôpital de la North West Haiti Christian Mission (NWHCM) qui l’a reçu avec tous les honneurs  de son rang.

En plus de ses pratiques cliniques, il s’intéresse également à la santé publique. A ce titre il était Co-évaluateur du programme de «  Malaria ». Ce dernier était financé par l’Agence Canadienne de Développement International (ACDI). Il était aussi consultant pour une étude sur la tuberculose à l’échelle nationale, cette étude « Etude Kap » était financée par l’USAID avec l’appui technique d’un consultant de l’Université Jhon Hopskin.

De novembre 2010 à juin 2011, il était le principal instigateur pour le ministère de la santé publique d’une étude sur la vaccination en Haïti, financée par la Coopération canadienne.

A la fin de l’année 2012, sous la demande répétée de ses nombreuses patientes satisfaites de son savoir-faire, il fonda sa propre clinique d’Obstétrique – Gynécologie dénommée « Polyclinique Médico-Sociale de la Famille » au 42, de la rue Bénito Sylvain, Port-de-Paix, Haïti. Cette chic et moderne clinique attire les patientes de tous les départements avoisinants. Pour preuve, la clinique par l’intermédiaire de son PDG, le Dr. Agabus JOSEPH est jusqu’à date affiliée au Consulat de Bahamas pour les  patients et patientes décidant de faire un bilan de santé pour un séjour permanent ou temporaire aux îles Bahamas.

Comme tout professionnel intéressé à son pays, le docteur Agabus Joseph ne s’est pas seulement contenté de ses services offerts sur le plan médical, il a largement apporté sa contribution à l’organisation de la société civile dans le Nord-Ouest. Il est tour à tour membre du Conseil d’Administration de la Chambre de Commerce d’Industrie et des Professions du Nord-Ouest (CCIPNO), secrétaire général adjoint et deuxième Vice-Président. Concomitamment il était le Vice-Président de l’Alliance française de Port-de-Paix. À ce titre, il supporte plusieurs initiatives des jeunes dans le domaine culturel et social tout en soutenant les efforts de plusieurs organisations de base dans certains quartiers défavorisés du département en général et à Port-de-paix en particulier, en vue de créer chez eux un espace marqué par la tolérance, l’esprit d’équipe et la culture de la paix.

Son ancien Président à la CCIPNO, Son Excellence M. Jovenel Moïse, devenu Président de la République, fait appel à lui, le 28 mars 2017, pour occuper le poste de Directeur général de l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA). Depuis son arrivée à la tête de l’Office, dans un temps record, il posa  son empreinte, en témoignent ses nombreuses réalisations. A titre d’exemple, en moins de trois mois, Il inaugura sous le haut Patronage du Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, trois Unités de Dialyse Médicalisée (UDM) respectivement  dans  les départements de l’Ouest, du Sud et du Nord.

Docteur Agabus J      Optimiste , calme, honnete , loyal , sage